Les vins blancs

Les vins blancs

Un grand nombre de nos vins blancs sont issus de vinification parcellaire. Le raisin est cueilli à maturité optimum. Les raisins sont vendangés à la main. Ils sont triés une première fois par les vendangeurs et une deuxième fois à la bottiche. Ainsi, seuls les raisins désirés sont amenés à la cave.

Le transport est effectué dans des bottiches à très faible hauteur de chargement afin de conserver l’intégrité du fruit. Cela évite l’extraction de substances amères et grossières. Le raisin est placé entier dans le pressoir. Le pressurage est lent et à faible pression.  Le pressurage long permet de maintenir le jus en contact avec la peau des baies et donc d’accentuer l’extraction des arômes. Les jus sont sélectionnés.

Ils sont ensuite recueillis dans des cuves en inox où ils se décantent naturellement par gravité pendant 24 à 36 heures.

Les jus clairs sont acheminés vers les foudres en bois ou les cuves en inox. C’est alors le temps de la fermentation, phénomène responsable de la transformation du jus de raisin en vin. Les fermentations démarrent avec les levures naturelles de terroir et ou de cave (levures indigènes). Nous remarquons que les levures naturelles sont propices à des fermentations plus longues à l’origine de vins plus complexes, plus riches et plus élégants.
Les fermentations sont maintenues à faible température. Elles sont ainsi suffisamment longues. Chaque cuve en bois ou en inox est équipée d’un système de contrôle de température.

Quotidiennement, l’évolution est suivie. Les vins sont dégustés et les sucres restants mesurés.

A l’issue de la fermentation, les vins sont soutirés. Les lies fines vont accompagnées le vin dans son élevage. Les lies fines, formées des levures, vont libérer des acides aminés qui vont contribuer positivement à la qualité aromatique et structurelle du vin. A l’exception du Pinot Blanc et du Muscat qui sont élevés jusqu’au mois de mai, les vins sont élevés sur lies fines pendant au moins 10 mois.
Les vins sont élevés selon leur origine en fût en bois ou en inox. L’inox permet de maintenir la fraîcheur et le fruit ; le bois permet de complexifier la matière.

Régulièrement, les vins sont dégustés pour suivre leurs évolutions.
Avant la mise en bouteille, les vins sont stabilisés et filtrés. Ainsi, nous garantissons qu’une  fois mis en bouteille, les vins continuent de s’embellir.