Millésime 2011 : un millésime très qualitatif typé par un mois de septembre estival.

Le millésime 2011 est excellent en qualité avec des degrés très élevés. Les acidités sont correctes mais deviennent faibles en fin de vendange. Dans l’ensemble, les fermentations se passent mieux que les années précédentes. Les vins de 2011 séduisent par leurs concentrations, leurs amplitudes et leurs gourmandises.

  • Janvier, février et mars sont cléments avec peu de pluie.
  • Avril est chaud et sec. Les températures montent jusqu’à 28 degrés dans l’après midi pendant plusieurs jours du 10 au 25 Avril. La vigne débourre vers le 20 avril.
  • Mai reste chaud et avec peu de pluie. La mi floraison est atteinte dès le 27 mai et la nouaison le 10 juin. Temps chaud et sec persistant jusqu’au 15 juin puis plus frais et pluie entre le 17 et 22 juin
  • Juillet et début août sont assez frais et humide mais sans orage. Le temps chaud est de retour après le 15 août.
  • Les vendanges débutent dès les 25 et 26 août avec les pinot noir destinés au crémant rosé. Puis dans la foulée, les auxerrois et pinot blanc sont récoltés pour le crémant blanc
  • Septembre est sec et devient de plus en plus chaud avec des températures estivales atteignant 30 °. Dans ces conditions, les vendanges se déroulent tôt le matin et s’accélèrent pour éviter des degrés trop élevés. Fin des vendanges dès le 1er  octobre. Une partie de la parcelle de Pfersigberg a été vendangé en Vendanges tardives à la fin septembre tandis que 25 ares de Fronenberg ont été laissés un mois supplémentaire sur pied pour gagner en pourriture noble. A cause du temps sec et malgré les brouillards matinaux le développement de la pourriture n’a pas été celui espéré.